Au Crépuscule et Après

14.50 €
ISBN : 9791096987030
Distribution : Hachette
Pages : 123
Résumé :
Après l’accident qui a plongé sa sœur dans un coma profond, Flavien découvre un monde magique sous un lit d’hôpital. Une brume inquiétante y ravage le Royaume et une princesse endormie dans cet univers lointain pourrait bien être la Clé qui lui permettrait de sauver sa sœur.

Le jeune garçon, accompagné d’une étrange créature, se lance alors dans une quête épique et onirique, parsemée d’aventures et d’énigmes, afin de défaire Le Scarifié, être maléfique dont les cicatrices reflètent les cauchemars les plus sombres, et libérer le Royaume de l’En-Dessous, dont les territoires sont partagés entre la Lumière, l’Ombre, et le Crépuscule.

Sans le savoir, il voyagera à travers certains classiques de la littérature comme Alice au pays des Merveilles, L’Histoire sans fin, ou encore Le Magicien d’Oz.
Catégorie(s) :
Fantastique
Jeunesse

Vous aimerez aussi ...

Ajouter un avis

Vous avez aimez ce livre et souhaitez donner aux autres l'envie de le lire ? Partagez ici votre expérience !

Note
Val
5
Bien !
Valentin
5
Test
Valentin
2
Test
Valentin
5
ezd
Les lectures de Pampoune
5
De quoi est-il question ? Flavien est à l'hôpital. Il veille sa seour, dans le coma, depuis qu'ils ont été victimes d'un accident de voiture. Il donnerait tout pour la sortir de là, la sauver. Jusqu'au jour où une étrange grotte s'ouvre sous le lit d'hôpital de la jeune fille. A la fois curieux et intrigué, Flavien décide de suivre l'étrange animal qui semble être venu le chercher, à la manière d'Alice. Il découvre alors un monde étrange au sein duquel il apprend qu'il est là pour le sauver, qu'une princesse est en danger et qu'il est en face de devenir un héros. Malgré les première appréhensions, Flavien se plonge à corps perdu dans sa "mission". D'autant qu'il semble y avoir un lien étroit entre cette princesse en danger et sa soeur. Aidé de compagnons étranges et attachants, Flavien partira en quête de la vérité, dans la quête de toute une vie pour sauver un peuple et sauver sa propre famille. Il sera alors confronté à des personnages qui ne seront pas sans lui faire penser à ceux de son enfance. Flavien risquera pourtant de faire des découvertes qui changeront tout ce qu'il croyait savoir... Du côté de la forme... Il y a toujours un côté un peu étrange à présenter les livres de personnes que l'on connait, au départ, dans un autre contexte. Pourtant, lorsque l'auteur de ce petit livre m'a proposé d'en parler, je n'ai pas hésité très longtemps. Nous y découvrons donc Flavien, un jeune adolescent qui ne sait plus trop où il en est depuis qu'un accident a plongé sa soeur dans le coma. On le serait à moins. Immédiatement, on s'attache à lui et on a envie de plonger dans le roman pour le prendre dans nos bras et le soulager de tout le poids qui pèse sur ses épaules. Mais très vite, c'est dans un univers féerique que bascule ce roman et c'est sans mal que je me suis laissée prendre au jeu. D'autant que ce roman porte pas mal de référence d'autres oeuvres qu'il est plutôt sympa d'essayer de retrouver. Il faut dire aussi que l'auteur parvient bien à se les réapproprier afin de leur rendre toute leur originalité. Ce roman va alors apparaître comme un très bon roman d'aventures dans la veine des jeunes héros et si Flavien va sembler accepter un peu facilement ce qu'il lui arrive, si certaines situation semblent étonnantes, tout trouve son sens à la fin du livre et je dois avouer que je me suis bien faite avoir par l'auteur qui m'a bien baladée. Il est vrai qu'un développement un peu plus conséquent aurait été appréciable dans ce roman tout comme j'aurai aimé en savoir plus sur la vie de cette famille avant l'accident. Et puis, je dois bien dire que j'aurais aimé que le roman soit plus long, ayant envie de rester plus longtemps dans cet univers. Mais pour autant l'ensemble fonctionne et c'est tout ce que l'on recherche. Concernant le style de l'auteur, ce dernier étant également libraire, il est vrai qu'il a connaissance des codes qui marchent et sait les manier. De fait, le roman devient très vite addictif, les personnages touchants et les références aussi bien pour les jeunes lecteurs que pour leurs aînés. De plus, on sent que l'auteur prend plaisir à nous conter son histoire et ça, c'est toujours un beau moment. En conclusion... Voici un roman que rien ne me préparait à découvrir et avec lequel j'ai pourtant passé un très agréable moment que je ne regrette absolument pas. Voici un roman qui joue avec des codes connus mais pour offrir un roman tout à fait original. Voici un roman qui bouleverse tout en nous entraînant dans un univers comme le lecteur peut les aimer. A découvrir ! J'espère avoir bientôt l'occasion de lire un autre roman de l'auteur.
Christine
5
Je voulais vous dire que votre livre m'a beaucoup plu ! J'ai accepté d'entrer dans ce monde du merveilleux et ai apprécié la fluidité de votre langue, votre humour qui m'a fait sourire plus d'une fois et votre façon de donner un souffle nouveau aux schémas du conte traditionnel (héros soumis à des épreuves, adjuvants etc.) Ce qui m'a le plus intéressée, certainement parce que je suis marquée par mon accompagnement de malades et de mourants, est votre manière originale de parler de la Mort telle qu'elle transparaît dans votre bouquin. La tentative pour mettre en mots ce qui est une expérience qu'on ne peut par définition transmettre m'a beaucoup parlé.
Sébastien Bouchery
5
Suite à un accident de voiture qui a plongé sa sœur dans le coma, le jeune Flavien découvre un monde parallèle sous un lit d’hôpital. Avec l’aide de Brisby, une étrange créature au pelage d’herbe, il se lance dans une quête dont la finalité pourrait bien sauver sa sœur dans l’autre monde. Il va alors croiser de nombreuses créatures aussi bizarres qu’inquiétantes, ainsi qu’un chevalier qui saura le guider jusqu’au Scarifié, l’être démoniaque qui règne en maître et qu’il lui faudra vaincre afin de regagner son monde. Raphaël Panarisi signe avec ce roman jeunesse un conte onirique et envoutant, dont le double niveau de lecture est un enchantement non seulement pour les enfants, mais aussi pour les adultes, les lecteurs avertis de littérature classique et les cinéphiles. Les clins d’œil sont parsemés ici et là, et le lecteur se nourrit avec appétit des nombreux hommages rendus par l’auteur. L’aura de Lewis Carroll plane sur le récit, enrichissant les ambiances de descriptions imaginatives et parfaitement maîtrisées. La plume de l’auteur est affutée. Simple, efficace, elle va à l’essentiel tout en bombardant notre esprit d’images aussi folles que précises. Le rythme est soutenu et le lecteur s’impatiente pour son héros. L’imagination de Raphaël Panarisi nous emporte et nous submerge. Tous les ingrédients sont là et la recette fonctionne à merveille. Le lecteur est séduit par la galerie de personnages, ainsi que par la déferlante de mondes qui se succèdent et nous giflent par leur beauté glaçante. Le capital émotion est omniprésent durant tout le récit, ballotant le lecteur entre rires, coups de sang, curiosité et larmes… La fin du roman est inattendue et bouscule les codes du roman jeunesse, sans jamais plonger dans le mélodrame, ni dans la démesure qui pourrait laisser entendre que le récit s’adresserait finalement aux plus grands. Non, car « Au crépuscule, et après… » est un livre jeunesse pur et dur. L’auteur réussit le pari de tenir en haleine son lectorat par un style n’appartenant qu’à lui. Raphael Panarisi imagine une très belle histoire, qu’il forge avec des outils d’une redoutable intensité. L’objet quant à lui, est tout simplement magnifique. Il est impossible de passer à côté du bouquin sans être attiré par sa couverture aux résonnances Burtonniennes, dont la texture Soft Touch donne les frissons dès les premiers effleurements. Le format est en parfaite adéquation avec la longueur du récit. Coup de chapeau aux éditions H.TAG pour la qualité de leurs visuels. À la fin du récit, lorsque vous refermerez la dernière page, ne soyez pas surpris si une petite pointe acide titille vos entrailles. Certes, l’émotion dégagée par le roman en sera la principale cause ; mais une autre sensation alliée vous laissera un étrange goût au fond de la gorge. Celle indigeste de la frustration. Vous aurez tellement traversé d’états émotionnels à travers la lecture de cette œuvre, que jamais vous ne souhaiterez voir apparaître le mot fin inscrit sur la dernière page. Vous l’aurez compris, Raphaël Panarisi est un auteur à suivre. Et plus que ça. En ce qui me concerne et en toute objectivité, ce roman dispose de toutes les qualités pour devenir culte, voire même un classique.
Retours aux catégories Découvrir nos auteurs Découvrir nos actualités Nous contacter
Le site Faralonn éditions utilise des cookies afin de vous garantir le bon fonctionnement de ses services. En cliquant sur "J'accepte", vous acceptez l’utilisation de ces cookies.
En savoir plus J'accepte