Nos Auteurs et Illustrateurs

Retrouvez ici tous les auteurs et illustrateurs qui ont choisi de faire confiance à Faralonn Éditions pour vous faire découvrir leur imagination et leurs talents à travers leurs ouvrages.

Vous souhaitez rejoindre Faralonn Éditions ? N'hésitez pas à nous contacter !

Anne-Sophie Saliba

Auteure

Anne-Sophie Saliba est née le 11 décembre 1977 à Lyon (69) et a passé toute son enfance et son adolescence dans un petit village du Rhône : Savigny. Issue d’une famille de 4 enfants, passionnée par le monde de l’enfance, Anne-Sophie Saliba a toujours exercé dans ce domaine : études de psychologie de l’enfant puis garde d’enfants à domicile, auxiliaire de vie scolaire auprès d’enfants en situation de handicap, soutien scolaire, avant de devenir assistante familiale dans la région Rhône-Alpes. Elle a accueilli à son domicile des enfants de 3 mois à 18 ans. Anne-Sophie est elle-même maman de 3 enfants.

Azelma Sigaux

Auteure

Azelma Sigaux est née en 1989 à Paris ou elle a grandi dans une famille d’artistes. C’est aujourd’hui dans les paysages montagneux de la Haute-Loire qu’elle trouve son inspiration. Proche de la nature, militante pour de nombreuses causes, utopiste, Azelma a signé son premier contrat d’édition en 2017. Passionnée, elle utilise l’imaginaire et l’humour pour faire passer des messages plus profonds sur la société à ses lecteurs, et ce dans chacun de ses ouvrages. Ses sources d’inspiration : Orson Scott Card, Marcel Aymé, Marc Wersinger ou encore Gilbert Sigaux, son grand-père.

Frédéric Sirot

Auteur

Je suis né il y a soixante ans quelque part au bord de la mer du nord. Mon enfance fut baignée par les légendes qui se racontent dans ces villages de marins. Après des études scientifiques, j’ai intégré une grande entreprise qui produit de l’énergie nucléaire, belle aventure que je raconterai peut-être un jour.
Puis, me voilà à la retraite et de nouveau les contes et légendes m’envahissent avec cette envie de les écrire. Mon terrain de jeu est donc naturellement le fantastique (et la science-fiction, je suis aussi un enfant Star Wars), mais je ne dédaigne pas écrire des histoires contemporaines mettant en scène la vie des gens, tout aussi palpitante à mes yeux.

Une de mes nouvelles (le chemin d'Heather) a été sélectionnée lors du concours annuel de l'association-éditions "la lampes de chevet".

Christine Souchon

Auteure

Ma famille me supporte depuis le 1° Juillet 1979. Je suis née Sage et j’ai grandi à Pontcharra-Sur-Turdine. Je rêvais de devenir Ethnologue ou Sociologue mais la vie en a décidé autrement. Mes parents m’ont persuadée de faire des études de Commerce !
En 2003, diplômée de l’École Supérieure de Commerce de Saint-Étienne, j’aurais aimé préparer une thèse sur l’évolution économique et culturelle de la Chine, mais pour des raisons personnelles je ne l’ai pas fait. Alors, faute de rédiger cette thèse, j’ai noirci plusieurs carnets de mes réflexions sur les religions et le capitalisme.
Au décès de mon papa en 2010, l’envie de travailler sur un manuscrit a germé et est devenue de plus en plus pressante. Réaliser son rêve avant que la mort ne nous avale. Mais avec l’intensité de ma vie professionnelle dans le monde des assurances, et mes responsabilités familiales, je ne pouvais pas dégager le temps nécessaire à l’écriture d’un roman.
En 2012, après dix années de vie Corrézienne, au cours desquelles mes enfants, Arthur et Océane, ont vu le jour, nous sommes revenus sur la région stéphanoise.
En 2013, j’ai eu la chance d’intégrer un atelier d’écriture dirigé par Florentine Rey, poétesse et performeuse, à Roche-la-Molière.
Début 2016, j’ai eu l’opportunité de pouvoir me consacrer à temps plein à l’écriture.
En janvier 2018, j’ai créé mon entreprise d’animation d’atelier d’écriture et de parolière. J’interviens auprès des enfants, des adolescents, des adultes et des séniors.
Pour moi, être écrivaine, c’est oser prendre la parole, en prose, en vers, dans un thriller, un roman… Oser pointer le doigt là où ça fait mal ou tout simplement oser raconter une belle histoire. Être écrivaine, c’est aussi être libre de jouer avec les mots.

Nathalie Theaux

Auteure

Nathalie Théaux est née le 11 mars 1966 en France à Caen. Depuis son enfance elle est passionnée de métaphysique et astrophysique, ainsi que des sciences du vivant, autours desquels elle sait qu’elle construira sa vie.
Elle échappe à ses études en sciences politiques puis droit, histoire et géographie. Heureuse mère de famille de quatre enfants, elle se découvre hyper sensitive, efficiente, et Médium et choisi de mettre ses talents au service des autres. Bio-énergéticienne, on la consulte aussi pour du décodage de mémoires transgénérationnelles .
Ses racines à la fois écossaises, italiennes, catalanes et basques posent la base de son âme multiculturelle. Dès l’âge d' un mois, son immersion dans l’histoire du monde commence par l’Irak et l’Algérie, où son père, ingénieur, officie. Le retour en France à l’âge de dix ans se fait dans des conditions familiales et politiques compliquées puisque son père, otage de négociations pétrolières secrètes à l’époque, reste en Iraq, privé de ses droits et de sa liberté.
Nathalie Théaux cherche à s’adapter mais se sent de plus en plus en marge des autres. C’est dans cette enfance particulière que son travail de recherche de la place du Soi trouve sa vocation. Au fil des ans, elle compile les fruits de sa quête dans des cahiers qui s’amoncellent. Elle trouve des explications dans la recherche et l’analyse de tout ce qui sous tend la vie et les phénomènes qu’elle perçoit, tout en gardant le silence de ces découvertes relatives à ce monde étrange dont nul autours d’elle ne semble être conscient.
S’être noyée à trois ans, puis à huit et enfin survivre à une embolie cardiaque à 21 ans semblent l’avoir doté de sens accrus et déterminent sa volonté de trouver des explications cartésiennes sans écarter le spirituel pour lequel ses origines athées ne lui donnent que peu d’indices. Elle à supposé que ses trois sorties hors du corps, ou EMI, en l’amenant au bord de la mort lui ont ouvert des portes qui ne se sont jamais refermées.
Le temps et des ouvertures de conscience successives lui donnent matière à comprendre, puis à écrire encore et encore car au fil de ses voyages, guidée par l’univers, elle rencontre des scientifiques renommés, des médiums réputés, des chamans et aventuriers de l’invisible qui la rassurent sur ses compétences et son bon état mental. Ils lui apprennent qu’elle dispose simplement de facultés hors normes. Elle décide d’en témoigner afin d'aider ceux qui se sentent bizarre, débordés par leur hyper sens, en marge des autres, mal adaptés à une société de concurrence, ou dotés de sens élargis et doués de vision.
Le temps des secrets touche à sa fin et les vérités ne demandent qu’à être révélées. C’est là le but que Nathalie Théaux, à travers le récit des aventures de son personnage, Sarah Collin James, s’est fixée
Les Arpenteurs de la source, auto-biographie co-écrite avec Sacha Olev relatant leur voyage à la découverte des pyramides de Bosnie, en est le premier volet.

Nous sommes désolés, aucun résultat n'a été trouvé concernant votre recherche. Soit le nom est mal écrit soit cet auteur ne fait pas partie de Faralonn éditions.

Découvrir nos actualités Accéder à notre boutique en ligne Nous contacter Retour aux auteurs
Le site Faralonn éditions utilise des cookies afin de vous garantir le bon fonctionnement de ses services. En cliquant sur "J'accepte", vous acceptez l’utilisation de ces cookies.
En savoir plus J'accepte